L'équipe de l'auberge

Passionnés par la cuisine, les vins et l’accueil, les trois partenaires de l’Abbaye de Montheron, ainsi que leur équipe, mettent tout en œuvre au quotidien pour vous faire passer un moment unique dans ce lieu hors du commun.

Chef de cuisine

Né en Espagne, Rafael Rodriguez a été formé à Paris, puis chez Sergi Arola à Barcelone (*) et chez Rocco Iannone près de Naples. Son expérience au El Celler de Can Roca (***), à Gérone, un des restaurants pionniers de la gastronomie moderne, le marque durablement, ainsi que sa cuisine. Après un passage chez Denis Martin (**) à Vevey, il devient Chef de l’Auberge de l’Abbaye de Montheron à Lausanne en 2014. Rafael célèbre essentiellement les produits locaux et galvanise les recettes régionales dans ses plats inspirés et contemporains.  Il vous racontera avec autant de gaieté ses nouvelles découvertes de produits que ses recherches de techniques de transformation.

Directeur

Né en Savoie voisine, David Donneaud s’est formé au service et à l’œnologie à l’Ecole Hôtelière de Thonon. Après avoir voyagé et travaillé sur plusieurs continents, il a rejoint l’équipe de Denis Martin (**) où a débuté une solide amitié avec Rafael Rodriguez. Cette complicité se retrouve dans l’harmonie des choix entre cuisine et cave. Directeur, Maître d’hôtel et sommelier de l’Auberge de l’Abbaye de Montheron depuis 2014, David est passionné par les vins locaux, naturels et confidentiels. Il crée aussi des boissons : demandez-lui de vous parler de son génépi fait maison avec les plantes des alpages de son enfance.

Cuisinier et diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, Romano a voyagé et travaillé à l’international avant d’exercer sa fibre entrepreneuriale à Lausanne dans plusieurs projets de restauration depuis 1992. En 2005 il a ouvert l’Auberge du Chalet-des-Enfants, suivie en 2011 de l’Auberge de l’Abbaye de Montheron. Membre de Slow Food et actif au sein de l’association Lausanne à Table il collabore régulièrement à des projets transversaux en rapport avec la restauration et la cuisine. Il continue à humer l’air du temps, à favoriser les échanges et les collaborations pour ses équipes. Il n’est jamais à court de projets ambitieux et enthousiasmants : parlez-lui de jardin en permaculture et de vins oranges.

Réserver