Cuisine et produits

Le Chef Rafael Rodriguez  pose son regard curieux et facétieux sur la nature et les produits qui l’entourent pour créer des plats souvent étonnants, toujours élégants et gourmands. Féra marinée au verjus, cochon de lait au chasselas, filet de bœuf au vin de noix ou encore mojito alpestre et rencontre de la crème double et du chocolat blanc : ces quelques recettes emblématiques du restaurant de l’Abbaye de Montheron racontent toutes une histoire de paysages et de moments.

Rafael et son équipe recherchent de nouveaux équilibres, parfois un peu impertinents, et choisissent toujours avec soin les produits du riche terroir vaudois et romand. Ils cueillent quelques herbes et fruits de la forêt, reçoivent des légumes du jardin en permaculture du restaurant-partenaire l’Auberge du Chalet-des-Enfants, et utilisent de manière ludique et avec talent toutes les techniques de cuisine d’hier et d’aujourd’hui.

Tous les jours avant d’entrer en cuisine, l’équipe rencontre les artisans et agriculteurs voisins qui fournissent la majorité des produits frais de qualité utilisés: légumes (famille Hess au Mont-sur-Lausanne), viandes bio (famille Benoît à Thierrens) et artisanales (Boucherie de Sévery), poissons du lac Léman (Serge Guidoux à Lausanne) ou encore produits laitiers tels que beurre, crème, lait et yaourt (Fromagerie du Haut-Jorat et la Ferme des Saugealles).

Vous avez un produit du terroir vaudois et romand à nous proposer, un ingrédient, une idée de recette? Venez nous en parler, nous aimons échanger, expérimenter, découvrir.

En cuisine l’équipe cuit, fermente, fume, sèche, apprête et accoste des saveurs surprenantes. La création des plats qui changent presque quotidiennement et au gré des saisons se fait en échange constant avec l’équipe de salle menée par David Donneaud.

La cave propose des voyages rares entre le passé de l’Abbaye de Montheron et le présent d’une viticulture alpine pleine d’élan. La carte des vins invite à des rencontres de vignerons et producteurs dans un rayon de 250 kilomètres autour du restaurant, entre chasselas historiques de la Ville de Lausanne, vins nature, grands crus vaudois, bières artisanales, génépi et hypocras faits maison, et le traditionnel petit verre de chèvre.

Vous ne saviez pas qu’on pouvait boire de la chèvre ? On vous attend

 

Réserver